Galerie

Ouate de Cellulose

Weekend Ouate de Cellulose,

On réquisitionne Jeanne et Sylvain pour venir nous filer un coup de main.

185 ballots de 12,5 kgs nous serviront à isoler la dalle du RDC, la dalle de l’étage ainsi que la toiture de la maison soit 2,300 Tonnes.

Dans un premier temps, nous faisons un test de densité dans un petit caisson de 0,1m3 que nous avons auto-construit, on le pèse avant d’insuffler, on le repèse après et on peut donc calculer la densité. Le résultat est de 55. Il faut être entre 50 et 60. On est bon.

C’est donc parti pour une phase test au dessus de la salle de bain (si on se loupe, c’est moins grave que sur une partie réellement isolante reliée à l’extérieur).

Le principe est le suivant : on pratique une ouverture à l’extrémité du caisson et on y insère le tuyau jusqu’au bout. Une fois arriver en buter du caisson on le tire de 30/40 cm et on lance l’insufflation. On garde la même position jusqu’à ce que la cardeuse soit en refus de matière (bruit caractéristique de la cardeuse « clac clac clac », la matière ne passe plus dans le tuyau ce qui est visible par transparence). On retire ensuite le tuyau de 40 cm (un peu moins pour la toiture où il fallait insuffler 41cm d’épaisseur et on reculait le tuyau que de 20cm) et on insuffle encore à refus, on procède ainsi jusqu’à ce que l’intégralité du caisson soit rempli.

C’est tout bon, on a compris comment tout fonctionne, c’est parti pour le reste.

Nous avons donc , à l’aide d’un bout de tuyau PVC, tracé des ronds dans le freine vapeur ( 1 trou à l’extrémité du caisson à remplir) puis avons découpé au cutter.

Manu a fabriqué une petite planche avec un trou pour éviter d’abîmer le freine vapeur mais aussi de se prendre de la ouate en plein visage lorsque le caisson était plein ( Poussière, poussière poussière, ça en met partout !!!!!! ) Masques obligatoires, et malgré ça, ça réussit à rentrer !

Un à la machine, l’autre à insuffler.

Puis une fois la Bobo Team arrivée, chacun son poste.

Un à l’insufflation, un autre à la cardeuse, un à la manutention et découpage des sacs de ouate, un au trouage et bouchage de trous.

Le rebouchage des trous se fait avec des carrés de freine vapeur et de l’adhésif poru freine vapeur Tescon Vana.

Pour les caissons de l’étage, la longueur des caissons étant plus longue (5m20), il a été nécessaire de faire 2 trous dans la longueur car le tuyau étant assez flexible, il n’allait pas bien jusqu’au bout. Nous commencions donc au milieu, puis ensuite à l’extrémité.

Le dimanche, on attaque la dalle du RDC. Trous à la scie cloche dans le plancher, à 3 endroits différents (extrémités et milieu) pour bien aider à faire passer le tuyau jusqu’au bout.

Nous refermerons les trous dans le plancher avec des petits patchs d’osb fin 9mm, que nous visserons dans le sol.

Nous terminons par aller sous la maison pour insuffler de la ouate dans les caissons qui se situent juste sous les murs de bottes de pailles. Un peu de sport, et en une heure c’est fait !

Un grand merci à la Bobo Team pour ce weekend court mais intense ( petit slogan du jour : Avec les Bobo, on en abat du boulo !! ) et bien évidemment aux Marcarole’s pour la garde du loulou !!!!

Merci également à Couèt et Rico pour le stockage de notre bazar !

 

Résultat 2 jours après, il fait plus que bon dans la maison aujourd’hui, ayant eu un beau de soleil cet après midi, nous allons rapidement acheter un thermomètre pour connaître la température. Petit regret de ne pas l’avoir installé avant pour évaluer la différence de température.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s