Galerie

Enduits Terre paille (Enduits de Corps) – THE END

Article en cours de réalisation : à peaufiner

 

Ca y’est, les enduits se terminent. Une bonne étape de passée !!!!!!!!

Il ne nous reste plus qu’à attendre 2 mois pour faire l’enduit de finition ( 2 mois pour le RDC, 3 mois pour l’étage ) – Temps de séchage avant d’appliquer l’enduit de finition : 3 mois

Nous avons, au dessus des menuiseries, comblé les trous avec de la laine de bois que nous avons ensuite enfermé derrière un morceau de fibre de bois haute densité, rajouté un Nergalto, puis enduit par dessus.

Nous avons principalement cette semaine, enduit les dessus des menuiseries et fait les raccords d’étanchéité avec le freine vapeur ( bas et haut des murs ) ainsi que les angles.

Pour se faire, nous avons eu l’aide de Yann, accompagné de Stéphanie et Youna, de Rémi, d’Armelle, de Guy et de Carole !

Encore une équipe de choc !!! Merci beaucoup à nos Twizeurs, Leboncoineurs (avec l’accent anglais s’il vous plaît), Parapenteurs and Felustegeur friend  🙂

 

Prochaines étapes : isolation du sud en laine de bois , électricité, cloisons

Apparté :

Je n’en ai pas encore parlé jusqu’à maintenant je crois, mais vous pouvez voir sur les photos des DESHUMIDIFICATEURS. Ils sont en marche en non stop depuis le début des enduits. Ils nous permettent d’enlever une quantité importante d’eau (celle présente dans le mélange terre paille sable). Ces déshumidificateurs (achetés sur Leboncoin) jouent un rôle essentiel puisqu’ils évitent que les bottes de paille absorbent cette humidité, nécessaire pour le mélange, mais qui ne doit pas rester dans la botte sinon celle ci pourrit. Alors nous ouvrons les fenêtres 24h/24 en oscillo battant lorsque le temps n’est pas trop humide dehors et qu’il ne gêle pas, et les déshumidificateurs sont en route 24h/24 également.

 

Publicités
Galerie

Détails – Retrait des Guides pour enduits

Afin d’avoir des murs le plus droit possible, nous avons placé tous les 1m50, des guides verticaux en bois afin de nous permettre de dresser facilement un mur avec une règle biseautée en alu, d’1m50.

Ces guides ont été fixés avec des vis de 18cm. En haut et en bas, elles sont vissées aux fibres de bois haute densité qui sont situées en haut et en bas des bottes de paille. Les autres vis sont directement vissées dans la botte de paille, cela permet tout juste de les maintenir en place. On a préalablement réglé l’aplomb de ces guides avec une règle et en serrant ou desserrant les vis.

Nous avons choisi des guides d’épaisseur de 2 cm, afin d’assurer une épaisseur minimale d’enduits de corps de 2 cm. Dans la réalité, l’épaisseur mesurée oscille entre 4 et 2 cm du fait des inégalités des bottes de paille.

Il est nécessaire de retirer ces guides afin d’assurer la jonction des différents points de murs avec de l’enduit. Nous avons testé différentes façons de faire : retrait au bout d’une semaine, retrait à frais, retrait le lendemain…. Nous sommes arrivés à la conclusion que la meilleure solution est des les retirer le lendemain quand l’enduit est encore frais, mais pas trop sec et qu’il est encore maléable.

Pour retirer le guide, nous passons une lame de cutter entre celui ci et l’enduit et dévissons le guide mais tout en laissant les vis dépasser de manière à effectuer un mouvement de gauche et droite du guide. Petit à petit, en faisant ce mouvement, le guide va sortir de son logement. Une fois le retrait de celui-ci effectué, place au rebouchage. Là aussi, nous avons expérimenté plusieurs techniques et celle qui nous semble la plus satisfaisante est de ré humidifier au vaporisateur l’arrête de l’enduit et de venir l’écraser pour former un angle plus doux. Le rebouchage peut s’effectuer en minimisant ainsi les risques de fissurations.

 

Galerie

Enduits Etage

C’est reparti pour la barbotine, les mains dans la terre, les fringues archi sales, le malaxage de terre/paille, l’odeur de terre : Nous voici de nouveau sur les enduits, mais cette fois ci à l’étage.

Nous avons procédé de la même façon que pour le RDC, à la différence que nous n’avons pas réalisé de poupées de paille ( trop long, trop contraignant ). Nous les avons remplacées par de la laine de bois, et notamment par des chutes. Nous avons ajouté par dessus, comme au RDC, du Nergalto, (grille d’accroche pour enduits).

Nous avons également installé une poulie pour monter les seaux à l’étage.

Merci à la nouvelle équipe qui est arrivée pour nous aider à faire les enduits à l’étage :

Morgane, Nicolas, Max et Frédéric.

 

Enduits de corps RDC – Dernière partie :)

Voilà, les enduits de corps du RDC sont terminés.

Nous avons du, avant de terminer l’enduit, installer l’entourage pour lequel nous avons utilisé du « Tri pli épicéa » comme l’appelle notre fournisseur, ou bien du « lamellé collé en épicéa »…

Nous avons également géré l’étanchéité à l’air.

Un grand merci à Alan et Morgane qui nous ont aidé sur cette partie 🙂 pendant que je profitais de ma copine et des loulous !!!!! 🙂

Détails étanchéité murs terre paille

Lors de la réalisation des enduits, nous avons profité d’avoir du monde pour « monter les murs ».

Nous nous sommes gardé les parties plus délicates par la suite.

Etant donné que l’enduit sert de freine vapeur principal pour l’étanchéité a l’air de la maison, il est nécessaire que celui ci soit rattaché au freine vapeur  Intello + que nous utilisons pour le reste.

Pour se faire, nous avons découpé des lés de freine vapeur (13cm de hauteur), que nous avons collé au pare pluie déjà présent entre le RDC et l’étage depuis le montage de l’ossature.

Nous avons fait dépasser environ 6cm de freine vapeur dans lequel nous avons découpé des franges afin que celles-ci soient prises entre 2 couches d’enduits solidaires.

Nous renforçons cette zone sujette à plus de fissurations par un treillis de fibre de verre de mailles d’1 cm.

Pour la partie basse du mur, nous viendrons nous rattacher dessus lorsque nous mettrons en place le freine vapeur sur le sol avant l’installation du parquet.

Récapitulatif des étapes :

-1 : Mettre de la terre contre la fibre de bois

-2 : Plaquer les franges de freine vapeur Intello + en passant la main dessus pour faire ressortir la terre et permettre que cela « colle » bien.

-3 : Remettre une épaisseur de terre peu fibrée

-4 : ajouter une bande de treillis de fibre de verre pour assurer une bonne accroche et éviter les fissures

-5 : Terminer avec une dernière épaisseur de terre et lisser pour rattraper le niveau de l’enduit déjà présent

 

Merci à Caroline et Nicolas qui étaient présents avec nous pour cette étape ainsi qu’à Clément pour ses conseils.

Merci aussi à Mr Tom qui a adopté sa super cabane pour faire sa sieste et nous permettre de travailler pendant ce temps.